Quantinière : Lettre ouverte à Besnier Aménagement

Publié le par addult

Le Conseil d'administration de notre association a examiné dans sa séance du 13 mai l'évolution de l'aménagement de la Quantinière.
Nous constatons dans certaines zones de celle-ci un fort différentiel avec les objectifs du cahier des prescriptions urbaines, architecturales, environnementales et paysagères.
Des contradictions entre les prescriptions paysagères valorisant l'existant et le respect de
« PRESERVER l'esprit du paysage bocager actuel ».

Malheureusement on ne sait pas pourquoi vous avez abattu une dizaine de chênes centenaires et supprimé, dans la foulée, la haie bocagère rue Jacques -Yves Cousteau, en limite de la propriété de M. Laval. Pour nous c'est scandaleux d'avoir procédé ainsi. Implanter un pavillon dont le pignon se retrouve dans les branchages d'un chêne. Incompréhensible !

Comment est-ce possible au XXlème siècle !

L'erreur, et c'est pour le moins un euphémisme, vous a amené à tout abattre pour pouvoir
vendre vos terrains constructibles (parcelles el à C16). Les photos de Google Earth fournissent d'éloquents témoignages visuels.

De plus, vous faîtes peu de cas de la santé des futurs propriétaires qui auront à subir, à chaque traitement du verger jouxtant leur habitat, les odeurs, voire l'inhalation des produits phytosanitaires. La haie bocagère avait le gros avantage de servir d'écran végétal.
Devant un tel constat de carence, nous ne doutons pas, qu'au titre de réparation, vous allez vous empresser de planter 200 chênes de 8/10 de diamètre pour compenser à terme la volumétrie arborée supprimée.

Soucieux de la quiétude environnementale des habitants de la Quantinière et souhaitant que la présente retienne toute votre attention, recevez, Monsieur, nos salutations.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

futur habitant 24/09/2014 14:05

Futur propriétaire, je suis aussi préoccupé par le bien être du quartier et deçu par la suppression de la végétation et de la sururbanisation, ça craint pour un endroit classé.

Bourrigault Yves 24/09/2014 23:20

Notre association ADDULT participe au forum associatif salle Aragon rue Barat SAMEDI 27 SEPTEMBRE, nous pourrions échanger sur ce sujet si vous le souhaitez

A++

Y.B