Incident à dampierre sur Loire.

Publié le par addult

Bonsoir à tou-te-s
 
Ce matin, le courriel de Jean-Marie FRONTINI au sujet du grave dysfonctionnement en cours à la centrale nucléaire de Dampierre vient compléter son dernier courriel envoyé sur la liste [alisee-adherents@alisee.org] mais qui n'était pas arrivé (vérification faite avec Sylvia ce matin, vous n'avez pas dû recevoir le courriel "[liste SCIN] Fwd: Malfaçon des aciers des centrales nucléaires" le 14/12/2016)...
A l'époque, mon courriel ci-dessous (après les ***) n'était pas passé non plus sur cette liste.
 
J'avais aussi fait remarqué début novembre 2016 que faire 200 néga-MWatts de sobriété énergétique dans la région (1/5ème de réacteur nucléaire) servirait juste, in fine, à compenser les 200 MW (1,7 million de consommateurs sobres en élec ou 320 000 foyers moyens) gaspillés par les pompes et autres équipements de la centrale de Chinon ! Le seul scénario Négawatt valable est donc de fermer Chinon (et Fessenheim, etc.) !
 
Essayez d'imaginer comment faire 200 MégaWatts d'économies d'énergie autrement ? Je suis preneur d'éventuelles réponses...


*********************
La sobriété électrique forcée est applicable immédiatement en France (cet hiver, sans attendre 2025) à hauteur de très nombreux GigaWatts (GW) nucléaires "en trop" (bien plus que ce que tous les programmes de sobriété depuis 1973 ont pu produire) puisque la Loi de Transition Energétique (part du nucléaire passant de 75 % à 50 % avant 2025) était déjà appliquée en octobre-novembre !
 
En somme, nous étions en 2025 en fin d'année 2016...

Et on peut faire encore mieux !

En effet, selon Usine Nouvelle*, RTE (EDF-Caisse des Dépôts) avait cet automne 6 "armes" de sobriété ou d'alternative :
- utilisation des interconnexions : avec l’Angleterre + la Belgique + l’Allemagne + la Suisse + l'Italie + l'Espagne = 2+5+1+2+2 GW (équivalent de -12 réacteurs nucléaires) !
- appel à l’effacement = 3 GW (équivalent de -3 réacteurs nucléaires) !
- activation de l’interruptible instantané = 1,5 MW (équivalent de -1,5 réacteur nucléaire) !
- appel aux gestes citoyens = de 1 à 5 GW (équivalent de -1 à -5 réacteurs nucléaires) !
- baisse de la tension électrique sur les réseaux de distribution de 5 % = -4 GW (équivalent de "presque la consommation de Paris et Marseille réunis") !
- réaliser des délestages programmés tournants...
CONCLUSION : la sobriété électrique est programmée par nos Gouvernants : 1 réacteur nucléaire sur 2 peut être arrêté immédiatement (voire 2/3 - je l'avais présenté lors de 2 conférences d'Alternatiba 2015 le long de la Loire - ici : http://www.sortirdunucleaire.org/scenarios). Donc, comme il sera toujours possible de faire de la sobriété à très grande échelle ET en urgence, selon moi LA PRIORITÉ DES PRIORITÉS ce sont les RENOUVELABLES (plus lentes à mettre en place) car on a en France UN RETARD ÉNORME ! IL FAUT LE MARTELER PARTOUT ET A CHAQUE OCCASION (lors des réunions politiques ce printemps, lors des voeux des Maires, sur des forums Internet, entre collègues ou amis, etc.).
 
Je dis cela que je suis outré de voir que les 200 MégaWatts gaspillés à Chinon engloutissent la moitié de tous les efforts d'installations solaires photovoltaïques (PV) de la région depuis 15 ans (400 MW PV) !!! Et si vous produisez déjà vous-même votre énergie avec du solaire, du bois ou de l'éolien, ne pensez pas qu'isoler avec de la laine de verre, de la laine de roche, du polystyrène ou de la mousse polyuréthane, rendra service à notre Planète car ces isolants non stockeurs de carbone émettent du CO2 à la production alors que votre énergie (si elle est issue du solaire, du bois, de l'éolien, d'Enercoop, etc.) est déjà décarbonée ! Seuls les isolants bio-sourcés ont un bon bilan énergétique et stockent le CO2...

Allez, salutations renouvelables !

SH

Sylvain HOUPERT
Architecte et Docteur en Sciences de l'Ingénieur
13 bis rue du Petit Bout
F-49320 Luigné
> Eléc : http://www.enercoop.fr
> Tél : +33 (0)2 41 41 07 13

* http://www.usinenouvelle.com/article/six-armes-de-rte-pour-eviter-une-penurie-d-electricite-cet-hiver.N461237

Publié dans Energie (logement...)

Commenter cet article