En pleine révolte guyanaise, Macron autoriserait le massacre d'un des derniers sanctuaires de la forêt vierge amazonienne pour vendre l'or de la Guyane aux Russes.

Publié le par addult

Commenter cet article