Comme un arbre dans la ville (fin?) Après la soirée Addult du 9 juin animée par Pascal Reysset, au musée de l'ardoise

Publié le par addult

Lu dans le Courrier de l'ouest le 30 juin: Angers Un maison construite autour d'un arbre

Depuis 18 mois qu’a commencé le chantier, le 31, rue du Port-de-l’Ancre est devenu l’attraction des voisins et des passants.
Les branches de l'arbre qui dépassent du premier étage de la construction produisent le petit effet que cherchaient ceux qui emménageront autour du 4 juillet à cette adresse : Geneviève et Lionel Descamps.
Ces deux Angevins ne sont pas des inconnus. La première est présidente de l’association « Parole déliée » qui gère le théâtre du Champ-de-Bataille. Le second, avocat à la retraite depuis cinq ans, fut bâtonnier (1992-1994) et adjoint à la Culture sous Jean Monnier (1995-2001).

Je suis né dans le béton
Coincé entre deux maisons
Sans abri sans domicile
Comme un arbre dans la ville

Comme un arbre dans la ville
J'ai grandi loin des futaies
Où mes frères des forêts
Ont fondé une famille
Comme un arbre dans la ville

Entre béton et bitume
Pour pousser je me débats
Mais mes branches volent bas
Si près des autos qui fument
Entre béton et bitume

Comme un arbre dans la ville
J'ai la fumée des usines
Pour prison, et mes racines
On les recouvre de grilles
Comme un arbre dans la ville

Comme un arbre dans la ville
J'ai des chansons sur mes feuilles
Qui s'envoleront sous l'œil
De vos fenêtres serviles
Comme un arbre dans la ville

Entre béton et bitume
On m'arrachera des rues
Pour bâtir où j'ai vécu
Des parkings d'honneur posthume
Entre béton et bitume

Comme un arbre dans la ville
Ami, fais après ma mort
Barricades de mon corps
Et du feu de mes brindilles
Comme un arbre dans la ville

Comme un arbre dans la ville (fin?) Après la soirée Addult du 9 juin animée par Pascal Reysset, au musée de l'ardoise

Publié dans soirées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article