Article publié depuis Overblog et Twitter

Publié le par addult

Compte rendu de la réunion avec la mairie de Trélazé du 31 octobre 2018

Etaient présents :

VILLE : Mr Goua, Madame Dailleux, Mr Lacorre

Délégation d’ADDULT : Messieurs Galisson, Bourrigault, Reysset, Blatier, Aligand, Leger.


 

En préalable Mr le maire regrette (une nouvelle fois) le caractère qu’il juge outrancier du dernier courrier d’ADDULT. Il rappelle que le Developpement Durable englobe des dimensions sociales et économiques et pas seulement environnementales.

ADDULT rappelle que ce courrier faisait suite au refus de la majorité d’accorder à l’association une subvention exceptionnelle de 250 euros. Les membres de la délégation d’ADDULT précisent que l’association souhaite une relation apaisée avec la ville dès lors qu’elle recevra réponses à ses courriers et questionnements environnementaux ce qui est l’objet de cette réunion.

Sont abordés ensuite les sujets suivants :

  • Mares de la Quantinière : la ville répond qu’elle a quitus de la DREAL sur l’état de ces mares. ADDULT s’en étonne et demande à être associé à une prochaine visite de la DREAL sur place. La ville accepte cette demande.

  • Pré Bonnette : la ville va faire planter au moins quatorze arbres de hauts jets et des arbustes en replacement des 14 arbres abattus. ADDULT souhaite une augmentation de ces plantations : la ville voit cela avec ALTER et remets un plan de plantations à ADDULT. Il est demandé à la ville de voir s’il n’est pas possible d’associer les écoles à la plantation de ces arbres.

  • Place de Malaquais : aux questionnements d’ADDULT la ville précise que le fléchage a été mis en place et que l’étude du réaménagement de la place n’est pas enclenchée. ADDULT souhaite que l’association et surtout les habitants de Malaquais soient associés à cette étude. La ville en est d’accord.

  • Halte ferroviaire : aux questionnements d’ADDULT la ville précise que 31 chênes et 41 ormes ont été préservés et qu’il y aura de plantations dans les parkings. Le projet sera conforme aux plans initiaux confirme le Maire.

  • Beaumanoir : Monsieur le Maire précise que le mausolée sera restauré par la ville et qu’une première étude est en cours avec le groupe Vinci.

  • Quantinière : ADDULT s’inquiétant de la suspension du dialogue entre l’aménageur et les associations de quartier notamment, la ville répond que ce dialogue est permanant, en témoigne une prochaine réunion le 8 novembre.

  • Plan vélo : ADDULT souhaite que soit réactivé la commission vélo et écouté les propositions de la commission vélo de l’association ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. La ville en est d’accord d’autant qu’à l’occasion de la visite du premier ministre à Angers il a été évoqué les efforts financiers que l’Etat est prêt à engager à ce sujet sur l’agglomération angevine.

  • Energie/isolation : ADDULT souhaite que soir appliqué le programme « traque aux watts » sur la commune de Trélazé. La ville répond que ce programme est très contraignant en moyens humains et techniques pour la ville. Cependant madame Dailleux accepte de rencontrer Patrick Saliou responsable de la commission énergie de l’association. Le maire rappelle qu’il a fait exécuter une reconnaissance aérienne permettant à chaque habitant de Trélazé de constater aux services de l’agglomération si son logement fait apparaitre des fuites thermiques.

Enfin la ville a bien reçu la demande de subvention d’ADDULT notamment pour la réalisation d’un inventaire de la biodiversité sur 2019. Cette demande est en cours d’analyse et une réponse interviendra en décembre.

ADDULT remercie la municipalité d’avoir, au final, accordé et versé une subvention exceptionnelle de 200 euros sur l’exercice 2018. Nonobstant le débat sur le coût réel (non facturé) de l’utilisation des salles par les associations de Trélazé, ADDULT aura donc « couté » 1400 euros en numéraire au total à la ville en dix ans soit environ 0,01 euros par habitant.

Publié dans le petit rapporteur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article